Que retenir des premiers matchs de la Belgique pour l'Euro 2024 ?

Retour matchs de qualification de la Belgique Euro 2024Retour matchs de qualification de la Belgique Euro 2024

A l’occasion du début de la phase de qualification pour l’Euro 2024, la Belgique est partie défier la Suède, ce 24 mars 2023. Ce match s’annonçait important, surtout après le fiasco de la Coupe du Monde et les Diables Rouges ont répondu présents, en s’imposant 3-0 grâce à un grand Romelu Lukaku. Ce rassemblement s’est conclu par une victoire de prestige 3-2 contre l’Allemagne lors d’un match amical, défiant tous les pronostics foot. Retour sur ces deux derniers matchs de la sélection.

Le retour en grâce de Romelu Lukaku

Alors que Romelu Lukaku traverse une période difficile depuis bientôt deux ans, celui-ci vient de renaître lors du dernier rassemblement de la Belgique. Il a signé deux prestations de haute volée, avec à la clé un triplé contre la Suède et un autre but face à l’Allemagne. Ces 4 buts en deux matchs vont sans doute lui faire du bien au moral et lui redonner la confiance dont il a besoin.

En effet, depuis son départ de l’Inter Milan en 2021, Lukaku a galéré pendant une saison à Chelsea, ne s’entendant pas avec son coach de l’époque, Thomas Tuchel. Puis son retour chez les Nerazzurri ne s’est pas passé comme prévu, lui qui a seulement marqué 3 petits buts en 16 rencontres de Serie A.

Cette perte de confiance s’était ressentie lors de la Coupe du Monde au Qatar, alors que d’habitude il profite des rassemblements avec la sélection pour se vider la tête et nous montrer le grand footballeur qu’il est. Durant cette compétition, il n’a pas été au rendez-vous et s’est attisé les foudres des supporters, après ces énormes ratés lors du match crucial contre la Croatie, au bout duquel la Belgique s’est fait éliminer.

Une équipe de Belgique séduisante

Alors que les supporters belges craignaient ce rassemblement, suite au fiasco de la Coupe du Monde, celui-ci s’est contre toute attente très bien passé. Les lacunes affichées au Qatar et les mésententes entre joueurs ne se sont pas ressenties, laissant place à un jeu séduisant et des succès probants.

La patte Tedesco, fraîchement nommé sélectionneur de la Belgique, semble avoir directement pris. Les joueurs ont l’air d’adhérer au système de jeu du coach allemand, reste à voir si cela va perdurer dans le temps.

"Avec 6 buts en 2 matchs et des victoires contre la Suède et l’Allemagne, la Belgique peut être optimiste et voir de l’avant."

Avec 6 buts en 2 matchs et des victoires contre la Suède et l’Allemagne, la Belgique peut être optimiste et voir de l’avant. De jeunes joueurs semblent avoir pris leurs marques et paraissent prêts à prendre le relais, à l’image de Dodi Lukebakio, auteur de deux très bons matchs.

Equipe de Belgique footballEquipe de Belgique football

Le changement de brassard au profit de Kevin De Bruyne

De plus, ce rassemblement marquait le changement de capitanat au sein de la sélection. Alors que la légende Eden Hazard s’est retirée de la sélection à la suite du mondial 2022, il fallait trouver une nouvelle personne pour porter le brassard. Alors que Thibaut Courtois, Romelu Lukaku et Kevin De Bruyne étaient pressenti pour ce rôle, c’est finalement ce dernier qui a été choisi par Domenico Tedesco.

Le joueur de Manchester City, auteur de 99 sélections avec la Belgique, est le véritable métronome de l’équipe. C’est l’un des leaders, aussi bien sur le terrain que dans les vestiaires. La seule petite inquiétude des supporters est le franc parler parfois un peu trop cru du milieu de terrain de 31 ans. On se souvient de la polémique qu’il avait créé lors de la Coupe du Monde 2022, en disant que son équipe n’avait aucune chance de remporter le titre car ils étaient « trop vieux ».

Bernd Jiménez 150x150.jpg

Bernd Jiménez est le rédacteur web du site Pronostiquer.be Passionné de sport et expert en paris sportifs, Bernd offre sa connaissance approfondie du domaine à travers des articles bien structurés et facilement compréhensibles, même pour les novices.